Plan France Très Haut Débit

Couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit

Lancé au printemps 2013, le Plan France Très Haut Débit vise à déployer sur l’ensemble du territoire des infrastructures numériques de pointe, socle de la transition numérique.

Concrètement, le Plan prévoit de couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022, c’est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l’ensemble des logements, des entreprises et des administrations. L’avancée de ce chantier est présenté sur un outil cartographique : l’Observatoire France Très Haut Débit.
Pour connaitre les avancées du déploiement, Téléchargez la brochure de suivi du Plan en 2016.

Un financement partagé

Pour atteindre cet objectif, il mobilise un investissement de 20 milliards d’euros en dix ans, partagé entre les opérateurs privés, les collectivités territoriales et l’État.

Les opérateurs privés déploient des réseaux privés de fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH pour « Fiber to the Home ») dans les grandes agglomérations et chefs-lieux de départements.

Les collectivités territoriales déploient des réseaux publics en dehors des grandes agglomérations, en complément des réseaux privés.

L’Etat apporte un soutien financier aux projets des collectivités territoriales :

schema-financementetat

Les programmes de couverture mobile des zones blanches

En complément du Plan France Très Haut Débit, l’Agence du numérique pilote deux programmes visant à apporter la téléphonie et l’Internet mobiles (a minima 3G) dans les « zones blanches » :

Rendez-vous sur le site internet France Très Haut Débit : francethd.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer